819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

L’Université d’Ottawa est à nouveau en deuil après avoir appris cette semaine la mort par suicide d’un étudiant, le cinquième en moins d’un an. Au Québec, des associations étudiantes ont pris acte du problème et rappellent qu’il est urgent que la détresse psychologique des étudiants universitaires soit prise au sérieux.

« C’est une crise. » En conférence de presse mardi, le recteur Jacques Frémont n’a pas mâché ses mots. Le suicide d’un étudiant la semaine dernière vient s’ajouter au drame que vit l’Université d’Ottawa depuis une dizaine de mois.

« Étant moi-même parent, et ayant travaillé avec des étudiants toute ma vie, je dois avouer que cette nouvelle me brise le cœur. Aujourd’hui, nous pleurons ensemble », a écrit le recteur dans une lettre adressée à la communauté universitaire pour annoncer une fois de plus le suicide d’un étudiant dont l’identité n’a pas été révélée. Lire la suite…