819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

La succursale de la Coopsco des Laurentides au campus de Saint-Jérôme est ouverte du lundi au jeudi de 8 h à 16 h. C’est peu pour offrir le service à la communauté universitaire. Il ne serait supposément pas rentable d’offrir des heures d’ouverture le soir et le vendredi.

Bien que la Coopsco soit un concessionnaire, elle est dépositaire d’un service public qui est essentiel à la communauté. Comment l’Université peut-elle sous-traiter la vente de manuels scolaires sans exiger des plages horaires correspondant aux heures de cours? Doit-on absolument placer une librairie universitaire dans une logique de rentabilité?

Notons que les personnes chargées de cours sont largement majoritaires dans l’offre des cours les soirs et le vendredi. En plus des difficultés d’obtenir le service pour elles, ce sont leurs étudiantes et leurs étudiants qui en subissent les conséquences. Leur mécontentement peut se refléter en salle de classe.

La sous-traitance, dans toutes ses formes, est susceptible de détériorer la qualité du service