819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

Après la suspension temporaire du Programme de l’expérience québécoise (PEQ) pour les étudiants étrangers en juillet 2019, le couperet est tombé le 1er novembre. Le ministère de la Francisation, de l’Immigration et de l’Intégration (MIFI) a annoncé les changements apportés à ce programme et ces modifications sont lourdes de conséquences négatives pour des milliers de personnes partout au Québec.

Rappelons que le PEQ est un programme qui permet aux diplômés étrangers d’un établissement québécois d’enseignement d’entamer leur processus d’immigration permanente au Québec en ayant la priorité dans la sélection des membres de la communauté immigrante qui s’installent définitivement au Québec.

Nous l’avons écrit ici il y a quelques mois déjà, il n’y a pas de meilleures candidatures à l’immigration que les personnes qui ont été formées dans nos universités et collèges, qui vivent en terre québécoise depuis de nombreuses années et qui ont déjà un réseau professionnel et social. De plus, la population étudiante internationale qui souhaitait accéder au PEQ était tenue de parler la langue française pour avoir accès au programme. Cela avait donc pour effet d’augmenter le bassin d’immigration francophone accueilli au Québec. Lire la suite