819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

En février dernier, de passage au Droit pour une rencontre éditoriale, le recteur de l’Université du Québec en Outaouais (UQO), Denis Harrisson, 66 ans, laissait entendre qu’il se sentait d’attaque pour solliciter un deuxième mandat de cinq ans lorsque son mandat actuel arriverait à échéance en janvier 2020.

La semaine dernière, à peine quatre mois après cette rencontre au Droit, M. Harrisson a annoncé qu’il tirera sa révérence de l’UQO au terme de son présent mandat et qu’il quittera son poste à la fin janvier.

Or, la question se pose : la santé va bien, Monsieur le Recteur ?

« Très bien, je suis en parfaite santé, répond-il. Je fais de la course à pied régulièrement et je viens même à l’UQO en vélo de temps à autre. De ce côté-là, ça va très bien. J’avais mentionné au Droit (en février) qu’il y aurait une période de réflexion jusqu’au mois de juin. C’est sûr qu’en février, j’étais plus en mode de me représenter. Mais comme j’ai annoncé cette semaine, c’était une réflexion de longue haleine, de plusieurs semaines. Et ce qui m’a emmené à cette décision-là, c’est vraiment relié à mon âge. Le fait que ce soit des mandats de cinq ans m’a emmené à ne pas solliciter un deuxième mandat. Lire la suite