819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

Le 10 juin dernier, l’UQO nous envoyait un avis pour nous indiquer que notre prime d’assurance allait augmenter de plus de 50 %. La Vice-Présidente à la Convention collective et moi-même avons rencontré la Conseillère en ressources humaines responsable de ce dossier et la nouvelle Directrice du Service des ressources humaines (DSRH) quelques jours avant cet avis. Nous avons signifié notre grande frustration en regard de cette augmentation significative. Nous avons rappelé que nous n’étions pas satisfaits de l’Assurance Desjardins et que notre insatisfaction s’accentuait avec cette situation.

Deux causes expliqueraient cette augmentation des sommes versées aux personnes qui reçoivent de l’assurance salaire. Premièrement, nous informons mieux nos membres qui, souvent, ne savaient pas que nous avions une assurance ou ne connaissaient pas la procédure pour recevoir l’indemnité de maladie. Deuxièmement, les personnes qui sont malades enseigneraient plus de cours que celles qui en avaient demandé par le passé.

Avec Desjardins, il est impossible d’avoir un retour progressif, et ce, même si l’avis du médecin va en ce sens. Nous avons convenu de discuter avec la DSRH de cette possibilité. Soyez assurés que nous continuons nos démarches pour que nous puissions avec tous les syndicats de chargées et chargés de cours des composantes du réseau de l’Université du Québec et la Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ) unir nos efforts afin de pouvoir changer notre assurance. L’Assemblée générale du SCCC-UQO a adopté une résolution en ce sens. Nous vous tiendrons au courant des développements.

Marie-Josée Bourget
Présidente du SCCC-UQO