819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

Pour la première fois, nous sommes présents au Congrès du Conseil central des syndicats nationaux des Laurentides (CCSNL) qui fête son 30e anniversaire. Sous le thème Présent et engagé, les représentantes et représentants des 16 300 membres sont réunis à Mont-Tremblant du 15 au 18 avril 2019.

La richesse des conseils centraux de notre centrale syndicale, la Confédération des syndicats nationaux (CSN), se situe dans l’union des syndicats de quatorze régions québécoises. Cette année, le Congrès du CCNSL est le premier de toutes ces régions. Dans les Laurentides comme ailleurs, la diversité des syndicats représente sa richesse. Par exemple, il y a des syndicats de travailleuses et travailleurs du Casino de Mont-Tremblant, de caisses populaires, de l’hôtellerie, d’autobus.

Pendant ce congrès, trois importants dossiers sont à l’ordre du jour : la vie syndicale, la syndicalisation ainsi que la santé mentale. La vie syndicale touche tous les syndicats; le nôtre n’en fait pas exception. Comment améliorer cette vie? Les membres du Comité exécutif du SCCC-UQO sont toujours à la quête d’une meilleure vie syndicale. D’ailleurs, je participerai à un panel sur la question le mardi 16 avril.

Même si le taux de syndicalisation du Québec est le meilleur en Amérique du Nord, les démarches en ce sens doivent se poursuivre pour améliorer les conditions de travail de toutes les Québécoises et de tous les Québécois. Quant à la santé mentale, ce mal touche nos membres comme toute notre société. Toutes les discussions seront donc plus intéressantes les uns que les autres.

En marge du Congrès, les déléguées et les délégués ont marché en appui aux travailleuses et travailleurs de la ville de Mont-Tremblant. Ces derniers sont en grève depuis le début du mois d’avril.

Les 24, 25 et 26 avril prochains, ce sera le tour du Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais (CCSNO) qui fête ses 100 ans de tenir son congrès à Gatineau.

Marie-Josée Bourget
Présidente