819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

(QUÉBEC) Québec tend le bâton et la carotte aux universités. Les recteurs n’auront plus droit à divers avantages financiers dans leurs prochains contrats, alors que leurs hausses de salaire seront limitées à celles du secteur public. Les universités recevront par ailleurs un réinvestissement échelonné sur cinq ans.

Elles pourront également facturer le montant qu’elles veulent aux étudiants étrangers. Une telle déréglementation complète des droits de scolarité pour cette catégorie d’étudiants est une demande de longue date de l’Université McGill. Les Français ne sont pas touchés par la mesure, alors que les Belges verront leur facture diminuer. Les universités francophones obtiendront de l’argent de plus pour l’accueil d’étudiants de l’international. Lire la suite