819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

J’ai lu avec surprise et tristesse la réponse du directeur général de l’Université TÉLUQ à la lettre de mon ancien collègue Richard Pitre. Quoi? La Téluq serait encore aux prises avec des problèmes douloureux et envisagerait maintenant un changement radical afin d’assurer son avenir après avoir été, il n’y a pas très longtemps, menacée de fermeture? Quoi? Plus de 200 personnes, les tuteurs, qui assuraient jusqu’à présent le lien pédagogique essentiel de l’institution avec ses étudiants se voient dès maintenant en passe de perdre leur emploi? Le tout sans explication aucune, et sans qu’aucun reproche ne leur ait été adressé? Et ceci alors que les inscriptions étudiantes sont en légère hausse? Mais que se passe-t-il donc? J’ai étudié l’histoire de la Télé-université et je cherche moi aussi à saisir ce que tente d’expliquer le directeur général. Mais j’ai beaucoup de difficulté à le suivre. Lire la suite