819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

Des tuteurs de la TÉLUQ étaient présents à l’UQO le 20 mars afin de sensibiliser la communauté universitaire concernant leur situation actuelle. Ce sont 194 personnes qui ont signé la pétition en appui aux tutrices et tuteurs. La sous-traitance de l’enseignement supérieur à une entreprise privée préoccupe particulièrement les étudiantes et étudiants de l’UQO.

Les tutrices et tuteurs de la TÉLUQ agissent comme des personnes chargées de cours dans l’enseignement à distance. La TÉLUQ, membre du réseau de l’Université du Québec, tente de réaliser un licenciement massif en effritant leur accréditation syndicale et en ayant recours massivement à la sous-traitance. De plus, leur syndicat et ses officiers ont reçu plusieurs mises en demeure. Cette judiciarisation du conflit de travail est condamnable.

Le combat des tutrices et tuteurs constitue un rempart pour protéger notre université publique. Leur victoire serait une victoire pour nos droits et notre liberté académique. C’est pourquoi l’Assemblée générale du SCCC-UQO les appuie.