819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

L’Université de Montréal n’entend pas à rire avec Gilligan, le capitaine, le millionnaire, son épouse, la jolie star et leurs amis.

Depuis bientôt deux ans, les avocats de l’Université de Montréal se démènent devant la Cour supérieure pour protéger la réputation des dirigeants de l’établissement. Ils veulent obtenir une injonction qui interdira désormais à un syndicat étudiant de dénigrer le recteur et les membres de la direction, notamment en les comparant aux personnages de la série Les joyeux naufragés.

Le service juridique de l’université demande aussi à la cour de forcer chaque exécutant du syndicat qui était en place lors de l’acrimonieuse négociation syndicale de 2015 à verser 3000 $ en dommages. Une punition pour leur comportement jugé irrespectueux. Lire la suite