819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca
Tout en souhaitant un dénouement rapide à l’impasse dans les négociations avec les professeurs, le recteur de l’Université du Québec en Outaouais (UQO), Denis Harrisson, n’a pas l’intention de participer à des rencontres de conciliation, tel que le réclame le syndicat. « Ce n’est pas ma place », dit-il. En entrevue éditoriale avec Le Droit, M. Harrisson a rappelé que l’UQO s’est jusqu’à présent entendue avec quatre syndicats sur cinq. Le Syndicat des professeurs (SPUQO), « c’est le plus difficile », admet-il. Lire la suite