819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

Une chercheuse québécoise reconnue dénonce que des directeurs de recherche demandent à des étudiantes de ne pas tomber enceintes durant leurs études supérieures. Ève Langelier affirme que certaines étudiantes doivent signer, lors de leur inscription à la maîtrise ou au doctorat, une entente stipulant qu’elles ne tomberont pas enceintes pendant qu’elles participent à un projet de recherche. Lire la suite