819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

Les professeures et professeurs à temps partiel (nom donné aux chargés de cours) de l’Université d’Ottawa ont voté pour la grève dans une proportion de 92 %. C’est donc un mandat fort qu’a obtenu le Comité de négociation pour exercer des moyens de pression. « L’APTPUO peut compter sur notre appui dans leur mobilisation », a déclaré Marie-Josée Bourget, présidente du Syndicat des chargées et chargés de cours de l’UQO. Plusieurs personnes chargées de cours enseignent dans les deux universités.