819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

Le 13 octobre 2017 avait lieu la douzième séance de négociation. Contrairement à ce qu’elle avait annoncé, la partie patronale n’a pas commenté les demandes monétaires syndicales. Pourtant, ces demandes ont été déposées le 2 juin dernier, c’est-à-dire il y a plus de quatre mois! Il est évident que la partie patronale mise sur un enlisement de la négociation. « On ne nous prend clairement pas au sérieux », a lancé Marie-Josée Bourget, présidente du SCCC-UQO, à la sortie de la séance de négociation.

Aucune avancée n’a pu être observée quant aux clauses normatives. L’UQO souhaite retirer des droits aux personnes chargées de cours, notamment au chapitre de l’affichage de nouveaux cours qui ne leur seraient plus réservés. Enfin, l’UQO maintient sa demande de priorité régionale, ce qui aurait pour conséquence de ne plus accorder un cours selon l’ancienneté mais plutôt selon la proximité.

Pour rester informer :