819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

Jérôme est professeur d’histoire-géo dans le Val-de-Marne. En dix-sept ans de cours dans le même établissement, il a vu l’attention de ses élèves ­se dégrader. Leurs difficultés à se concentrer sur les documents, à rentrer dans les textes, à associer les informations entre ­elles, alors qu’il y a dix ans, tout cela était possible. « Je ne suis pas réactionnaire, je constate juste de ma ­fenêtre empirique leur impossibilité à fixer leur attention. Au bout de dix minutes, ça lâche, alors qu’avant cela tenait plus longtemps. » En cause, ­selon lui, des rétines ­gavées aux images rapides et une attention ­habituée à être ­gérée en largeur, jamais focalisée en profondeur sur le même sujet. Ce gaspillage de concentration aurait des conséquences directes sur le niveau des collégiens : « C’est simple, il y a dix ans, je mettais une journée à corriger mes 39 copies d’histoire-géo au brevet. Maintenant, c’est une demi-journée. Il n’y a plus rien dans les devoirs, même plus de ­paragraphe argumenté représentant les prémices de la dissertation. »
Lire la suite