819 773-1692 accueil@sccc-uqo.ca

Juin 1904 : c’est la fin d’un trimestre historique à l’Université Laval. Une femme, Marie Sirois, reçoit pour la première fois un diplôme universitaire. Les esprits chagrins de l’époque peuvent être rassurés. Il s’agit d’un certificat en littérature, bien loin des chasses gardées masculines que sont la médecine et les autres professions libérales.

Lire la suite